05 mars 2006

Passer d'un groupe à une Equipe....

                

                            COMMENT RECONNAITRE UNE EQUIPE D'UN GROUPE ?      

1. Un but clair et partagé : Les buts et objectifs d’une équipe sont clairement déterminés, formulés, compris, souhaités et partagés par chacun de ses membres.       Ça….. Nous le voulons ensemble !

2. Un sentiment d’appartenance : Les membres acceptent l’idée de concéder une partie de leur liberté individuelle en contre-partie d’un résultat : on dit d’ailleurs qu’ils appartiennent à l’équipe…Dans le cadre consenti, ils renoncent à agir individuellement. C’est un engagement Il y a donc envers l’équipe de la loyauté, du dévouement, ce qui amène par exemple un effort constant de chacun pour améliorer ses performances au service du résultat collectif. Les membres se reconnaissent dans leur équipe, elle exprime leurs valeurs et faire partie de cette équipe apporte quelque chose à chacun : Je m’y sens bien, m’y amuse… Je progresse, la réussite de l’équipe est aussi ma réussite. Et c’est avec cette équipe là que je veux le faire !

3. Une synergie : Constituer une équipe c’est d’abord être convaincus que :

1+1 = 2,5 au moins…La force d’une équipe est donc plus que l’addition de ses talents individuels. Soyons clairs à 8 en équipe on est déjà au moins 10 peut-être plus, mais surtout, on dispose d’un point d’appui : LESPRIT dEQUIPE….et, avec un point d’appui….!!!  L’esprit d’équipe commence à la « courte échelle.. »

4. Une volonté de communiquer : Il est possible de communiquer ouvertement, et franchement sur les sujets importants. Les conflits sont perçus comme sains et normaux, presque agréables parce que signes d’implication. Un climat de confiance, de tolérance et d’honnêteté se développe, Cela facilite non seulement le partage de l’information, mais aussi la recherche et l’élaboration de solutions

5. Une coopération et une assistance mutuelle : Dans une équipe chacun attend clairement quelque chose de l’autre, en contre partie de son apport. Un désir de coopérer s’installe donc : volonté d’échanger, d’influencer et d’être influencé. Les désaccords sont efficacement résolus et ne réapparaissent pas cycliquement. Les conflits portent sur les problèmes et leurs solutions,  et non sur les personnes. Des relations détendues s’établissent, une atmosphère, d’entraide de soutien, chacun est toujours plus ou moins concerné…on dit souvent faire équipe.

L’ambiance supporte bien les désaccords  et les critiques : le climat reste sain. Les membres de l’équipe ont en fait plaisir à dépendre les uns des autres....

6. Des rôles et des responsabilités clairs: Chacun sait ce qu’on attend de lui, comprend et accepte sa position et ses relations avec les autres.  Les rôles de chacun sont donc clairs, assumés et modifiés quand c’est nécessaire.

7. Un développement individuel au service d’un collectif : L’équipe utilise bien sûr les forces individuelles acquises et chaque membre aide les autres à exprimer leurs points forts, leurs spécificités. Mais la dynamique ne s’arrête pas là, et l’équipe amène aussi chacun à démontrer ou à acquérir de nouveaux talents, en fonction des besoins du collectif, elle favorise donc les développements individuels.

8. Un leader coopté : Un Leader coopté par les membres sera souvent utile. Au nom de tous, il veille à ce que le cap soit maintenu.  Il ne se situe pas au dessus membres de l’équipe mais plutôt au centre et agit avec la confiance et l’accord de tous, il est soucieux de chacun et de l’ensemble, il constitue un repère en cas de besoin…il aura probablement aussi à « prendre du recul » parfois !

9. Des règles efficaces : Les règles sont connues et reconnues bonnes. L’équipe est bien organisée sur et en dehors du terrain .Les décisions sont prises à partir de principes et de stratégies à long terme dont l’équipe bénéficie.  Les membres s’y intéressent et contribuent à les améliorer chaque fois que nécessaire.

.

10. Des points réguliers : Il y a des évaluations régulières des forces individuelles et collectives. Des décisions objectives sont prises à partir d’évaluations portant sur les résultats.  Chacun est intéressé à évaluer sa propre efficacité et celle de l’équipe.

11. Une réflexion commune: L’équipe bénéficie des connaissances, de la personnalité et de l’expérience de chacun des membres. Tous participent activement aux discussions. Les décisions sont collectives et prises par consensus. L’atmosphère est ouverte, tolérante, curieuse, il n’y a pas d’esprit de compétition à l’intérieur de l’équipe, chacun participe au succès, partage les joies, les difficultés, les peines et les interrogations !

12. Un creuset créatif… : L’atmosphère d’encouragement réciproque stimule la créativité. Les capacités d’adaptation de chacun sont augmentées par les influences réciproques. Il y a une utilisation optimum des capacités individuelles, mais aussi une constante recherche de possibilités nouvelles, originales. Une véritable équipe est donc toujours orientée vers la recherche de solutions.

13. Le développement de relations externes positives : Une équipe saine, forte de sa réussite établit facilement des liens avec d’autres équipes. A titre individuel, les membres sont fiers de représenter leur équipe et de la rendre crédible et attractive par leur propre comportement. Un des buts d’une équipe sera donc de donner envie à d’autres joueurs d’y entrer. Les nouveaux membres eux sont d’ailleurs accueillis avec chaleur et considération.

Nota : Toute difficulté nouvelle s’interposant entre l’équipe et son objectif sera considérée par le groupe comme une nouvelle occasion de « serrer les rangs » de chercher, de travailler, de progresser et de réussir : « puisque nous le voulons ! »

                                                                       J.B le 4 mars 06  d’après www.psychologue.levillage.org

Posté par volleyball à 15:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Passer d'un groupe à une Equipe....

Nouveau commentaire